Le premier ETF Bitcoin d’Amérique du Nord détient désormais plus de 11 000 BTC

Le premier fonds négocié en bourse (ETF) de bitcoin en Amérique du Nord détient maintenant plus de 11 000 bitcoins.

Objectif L’ETF Bitcoin a suscité un vif intérêt lors de son lancement. Un chercheur de l’ETF a expliqué que cet engouement était la preuve d’une combinaison de la demande refoulée, du prix du bitcoin et du fait que les investisseurs se tournent vers d’autres moyens d’obtenir une exposition aux cryptocurrences.

Le premier ETF nord-américain pour les bitcoins détient plus de 11 000 bitcoins

Le premier fonds négocié en bourse (ETF) approuvé pour les bitcoins en Amérique du Nord, Purpose Bitcoin ETF, détient 11 141,2363 bitcoins en date du 2 mars. Selon Purpose Investments, qui gère le fonds, l’ETF bitcoin dispose actuellement de 669 millions de dollars canadiens (530 millions de dollars) d’actifs sous gestion.

L’ETF Bitcoin Purpose a attiré l’attention du public lors de son lancement le 18 février à la Bourse de Toronto (TSX). Le fonds a enregistré un volume de transactions de plus de 165 millions de dollars le premier jour. Le FNB se négocie sous les symboles BTCC.B (parts de FNB non couvertes en devises libellées en dollars canadiens) et BTCC.U (parts de FNB non couvertes en devises libellées en dollars américains).

Toutefois, les échanges ont considérablement ralenti depuis son lancement. Le volume s’élevait à 17 millions de dollars mardi. Ben Johnson, le directeur mondial de la recherche sur les ETF de Morningstar, a été cité par Bloomberg comme ayant déclaré:

„La hausse initiale de l’intérêt a été la preuve d’une certaine combinaison de la demande refoulée, des investisseurs qui se sont détournés des autres moyens d’obtenir une exposition au bitcoin, et du fait que le prix du bitcoin atteignait de nouveaux sommets lorsque l’ETF Purpose a commencé à se négocier. À plus long terme, je pense que les volumes seront corrélés au prix du bitcoin“.

L’ETF Evolve Bitcoin a commencé à se négocier

L’autorité canadienne de régulation des marchés financiers a approuvé un autre ETF sur le bitcoin. L’ETF Evolve Bitcoin a commencé à se négocier à la Bourse de Toronto un jour après l’ETF Purpose Bitcoin. Il se négocie sous le symbole EBIT (qui offre une exposition aux mouvements quotidiens du prix de bitcoin en dollars canadiens) et EBIT.U (qui offre une exposition aux mouvements quotidiens du prix de bitcoin en dollars américains).

Le volume de l’ETF Evolve Bitcoin au lancement était d’environ 15 millions de dollars. Son volume est tombé à environ 3,2 millions d’actions mardi. L’ETF a réduit ses frais de gestion de 1 % à 0,75 % le 24 février, les rendant ainsi moins chers que les frais facturés par l’ETF Purpose Bitcoin. Le 2 mars, Evolve a déposé une demande de cotation et de négociation d’un ETF conçu pour offrir aux investisseurs une exposition à l’ETH.

Entre-temps, la Commission des valeurs mobilières des États-Unis (SEC) n’a approuvé aucun ETF cryptocurrentiel. Le choix du président Joe Biden pour diriger la SEC, Gary Gensler, n’a pas encore été confirmé comme président de la SEC. Cette semaine, le Chicago Board Options Exchange (Cboe) a déposé auprès de la SEC une demande d’inscription et de négociation d’un ETF sur bitcoin.